Nourritures en Conscience
Nourritures physiques,
émotionnelles
et mentales

Nourritures en Conscience

Diététique globale, coaching et naturo-conseils

Appel Clarté offert

Lumière sur l’imposture pasteurienne

Actualisé le 25/06/21

lumiere_sur_l_imposture_pasteurienne.jpg

Lumière sur l’imposture pasteurienne, une grande partie de la médecine occidentale moderne est basée sur une méprise totale de l’origine à la fois des procédés de mise en place de traitements dits de prévention actuels, mais aussi de mécanismes plus subtiles, au delà de la matière même, des aliments, de micro-organismes, par exemple.

LES PENSÉES ET LES ÉMOTIONS DONT NOUS NOUS NOURRISSONS SONT ESSENTIELLES ET CRÉENT TOUT NOTRE POUVOIR.

« Il n’y a pas de maladies, mais des malades ».

Cette conférence du Dr Alain Scohy montre combien le fait que la contagion par des micro-organismes n’est pas une vérité établie. Les virus, notamment ceux qui peuvent faire le plus PEUR – surtout ceux-là – ne « s’attrapent » pas au hasard ou parce qu’il y en a dans un pays, à un moment.

En quoi la science et la médecine officielle sont une imposture ? Pourquoi est-il est nécessaire de se détacher de TOUT discours qui promeut les vaccins, même sans les adjuvants ? En quoi une greffe est loin d’être anodine ?

En quoi ce que vous mangez physiquement n’est pas forcément le plus important ? Comment la biologie le dit, comment la vraie science en parle ?

Voilà ce à quoi cette vidéo répond, entre autres…

https://www.youtube.com/watch?v=YGpin05WseI

Pour information, « l’imposture Pasteurienne a consisté dans le fait d’avoir ajouté secrètement du bichromate de potassium – poison acide-oxydant violent – au vaccin contre le charbon du mouton. »

Curieusement, la Commission officielle (…) devait contrôler toutes les étapes de cette expérience, sauf la préparation du vaccin !

Le bichromate de potassium détruit certes les microbes, mais provoque à longue échéance des dégénérescences (désordres cancéreux), point qui n’avait pas été prévu, ni même soupçonné par Pasteur.

A côté de cela, les vaccins neutralisent le champ magnétique, ce qui rend mort-vivant.

Pasteur met en effet en évidence que le vivant est « dissymétrique », conduisant à l’existence d’un pouvoir rotatoire, vis-à-vis de la lumière polarisée et ainsi que ce qui est artificiel est « symétrique et mort ».

Concernant les 1ers essais du BCG, il y a eu 8600 victimes, dont 4700 paralysés. On a prétendu que c’était dû à « une infection à partir d’un certain virus, une rickettsie (qui n’est ni un microbe, ni un virus, mais une pure invention ») d’on on ignorait d’où il venait.

Louis-Claude Vincent dénonce directement au garde des Sceaux, ministre de la Justice, ce scandale des vaccins autour de 1977.

Source : « Traité théorique et pratique de bio électronique – Science des microcourants électromagnétiques de la vie », J.-A. Giralt Gonzales, 1993, Editions Roger Jollois).

7 vues

Boutons de partage social

Nourritures en Conscience